Etudiants L3 Apprentis : parfois, souvent, des "perles" magnifiques, à la lecture de copies très récentes de L3

1. A quoi sert l'imputation rationnelle ? Réponse écrite de l'Etudiant : "cela sert à répartir équitablement certaines choses" = JCS : cela partait bien, mais je suis bien avancé après votre réponse !

2. "l'imputation rationnelle n'a pas d'impact sur le résultat, mais sur la valorisation des stocks" = JCS : FAUX, la valorisation des stocks avec ou sans IR a un impact direct sur le résultat comptable : une hausse de la valeur des stocks augmente le résultat. L'IR n'a pas d'impact sur les décaissements en revanche.

3. "l'imputation rationnelle sert à mesurer la fluctuation de l'activité" = JCS : si vous le dites, .... mais il manque les deux tiers de la phrase (impact sur les coûts fixes, avec mise en évidence d'une sur activité ou d'une sous activité, en référence à une activité normale etc..). 

4. "l'imputation rationnelle correspond à l'activité normale diminuée des déperditions incompréhensibles liées à différents facteurs" = JCS : parfaitement compréhensibles au contraire. Vous avez visiblement mal entendu, "incompressible" ne signifie pas incompréhensible

5. "Il existe des charges indirectes fixes. Ces charges ne peuvent être réparties" = JCS : forte confusion, à quoi servent les UO dans ce cas, si elles ne peuvent répartir toutes les charges indirectes ??

Vous confondez au moins deux cas très différents pourtant = "cas 1", habituel et le plus fréquent où les charges indirectes sont réparties par Centre d'analyse via des UO (td 2, td3, cas gee etc...charges réparties par produits) ; "cas 2", plus rare et un peu simpliste (td 1 par exemple) où les charges indirectes ne sont pas réparties dans différents centres, mais regroupées dans un centre unique. On ne prend pas la peine de les répartir par produit car le sujet n'indique pas parfois d'UO, mais techniquement parlant, on pourrait les répartir sans difficultés (ex. au prorata des quantités produites, en fonction des coûts variables etc..).

6. "les charges indirectes ne peuvent pas être fixes car elles dépendent de l'activité" = JCS : les loyers, amortissements, etc... sont nécessaires à l'activité, mais sont pourtant totalement fixes

7. "le coût marginal permet de mettre en avant la marge lorsqu'on calcule un prix de vente" = JCS : le Cm correspond à un cout, et non à une marge

8. "les charges indirectes peuvent être fixes. En effet, il se peut que certaines charges indirectes puissent être fixes" = JCS : on appréciera la démonstration, ... implacable. Une démonstration brute, qui se distingue des propos plus complexes de Paul Valéry, "Les peuples heureux n'ont pas d'histoire".

9. "Les équivalents terminés sont une indication de performance de l'entreprise" = JCS : AUCUN RAPPORT entre les deux

10. "L'indice de rentabilité est l'indice à partir duquel on calcule la rentabilité de l'entreprise" = JCS : puissant, parfois, je me demande pourquoi je pose des questions ?

11. "Les coûts partiels permettent des calculs plus précis que les coûts complets" = JCS : c'est juste l'inverse... ne pas confondre* "précision" et "pertinence", mais bon, c'est juste une remarque. Les coûts partiels permettent des calculs plus rapides que les coûts complets, le gain de temps peut etre mis à profit par une réactivité plus forte du manager. ps : distingo* = Dans un désert, il est pertinent (et utile) de savoir que ma bouteille d'eau n'est pas vide ; il est précis de savoir qu'il me reste 321,32 cm3 d'eau.

12. "Les sections homogènes répartissent les charges indirectes par ratio" = JCS : ah bon, un nombre d'heures est un ratio ? vous confondez le coût de l'UO, commun à tous les produits, et le volume d'UO spécifique à un produit

La "meilleure perle" pour l'instant :

13. "les charges fixes peuvent être indirectes, mais les charges indirectes ne peuvent être fixes" = JCS : hum, il va falloir arreter les substances illicites ?

Attention, j'hésite parfois sur la réaction à avoir ? Gardez de la dérision que diable, tout cela est drôle tout simplement.

Les notes individuelles suivront d'ici peu... avec matricule/nom on verra bien

jscilien@u-paris.10

Pause = in memoriam, Jean Besse ; pause : https://www.youtube.com/watch?v=ryG4CSQ_aJE ; https://www.youtube.com/watch?v=KDXOzr0GoA4 ; http://www.lacoccinelle.net/1011581.html