Appliqué à l'entreprise, le contrôle de gestion propose un angle d'analyse quasi pluridisciplinaire d'analyse, présentant un intérêt propre à chaque discipline de spécialisation en gestion. Exemple de liens entre un outil de CDG et les RH (questions par niveau L3 / Master).

L3 : outils / impacts sur un aspect RH

- les coûts = Comment les charges de personnel peuvent elles être classées en charges indirectes, directes, fixes, variables ; les charges exceptionnelles de salaires sont exclues de tout calcul analytique

- la marge sur coût variable = à partir de quelle contribution minimale une activité sera maintenue au sein de l'entreprise ? (sinon, vente ou fermeture de l'activité, signifiant réduction de personnel)

- l'imputation rationnelle et le coût marginal = quel coût de sous activité ou boni de suractivité peut on affecter aux personnels ?

- les écarts (de charges) = analyse des écarts en écart sur volumes d'heures, écart de prix horaire ou de rendement horaire

M1 :

- le target costing = comment réduire les écarts entre coût estimé d'assemblage et coût cible d'assemblage ? (ex. réduction du temps passé par automatisation, externalisation d'une partie de l'assemblage, réduction du coût salarial moyen nécessaire par changement de process)

- les budgets = comment évolue sur N+1 la part main d'oeuvre directe et indirecte par rapport au réel de N ?

- les prix de cessions internes =  comment fixer le bon PCI pour maintenir la motivation et l'autonomie des personnels au sein de chaque centre de responsabilité ?

etc... on peut faire le même développement avec un angle finance, marketing, comptable, stratégie...

jscilien@hotmail.com

 pause : https://www.facebook.com/Anthony.Kavanagh.Officiel/videos/10153616791152435, peuple du malongo !